24 Heures 2017

20 - Juin - 2017

Souvenirs...Souvenirs

Le chapiteau de la plus grande course automobile d’endurance du monde à replié sa tente et le Barnum Circus des 24 heures du Mans a pris fin dimanche sitôt le franchissement de la ligne d’arrivée par la Porsche n°2 victorieuse. Dans les stands de ravitaillement les écuries ont aussitôt procédé au démontage des installations et le matériel ainsi que les pièces de rechange et l’outillage ont été stockés sans attendre les semi-remorques stationnés dans le paddock.

Un peu partout dans les loges d’invités situées au-dessus de la piste on a libéré les lieux, plus tard ce serait le tour des « réceptifs » qui ont accueilli au cours de l’épreuve des milliers de clients autour d’un buffet le plus souvent généreux. Viendrait alors le temps de l’intervention des services de nettoyage réquisitionnés par l’ACO pour nettoyer le village et les nombreux campings de toutes leurs souillures afin de laisser derrière soi un environnement libéré de tout pollution. D’ici quelques jours un visiteur de passage sur le site serait sans doute incapable d’imaginer qu’au même endroit peu de temps auparavant une horde de près de 300 000 personnes avait foulé le sol du circuit. L’épreuve automobile la plus célèbre avait refermé ses portes sur une scène suivie par des millions de téléspectateurs à travers le monde : la piste, les stands de ravitaillement, les bolides vrombissants et ses acteurs : les pilotes, les mécaniciens, les contrôleurs, les commissaires de pistes, les personnels des services de sécurité et de secours. Une véritable ville dans la ville sans oublier ces dizaines de milliers de spectateurs venus de partout en France et d’Europe.

Flash-back sur les coulisses

Alors en marge de la course nous avons rassemblé quelques clichés souvenirs comme cette grande roue offrant un spectacle féérique la nuit, sur ces terrains où sur les camping-cars flottait le drapeau de l’Union Jack attestant de la présence d’une colonie Britannique venue comme chaque année en grand nombre, sur ces jeunes japonaises qui à ce moment de la course pouvaient encore croire à la victoire de Toyota et qui à l’heure de l’arrivée devraient déchanter et se dire que leur constructeur fétiche avait décidemment la poisse dans la campagne sarthoise. Et puis elles se consoleraient en se disant que ce n’est là que partie remise et que l’année prochaine … Oui, en 2018, pour la 86ème édition, c’est sûr Toyota finirait par l’emporter. Les sarthois quant à eux se consoleront en se disant que sur les soixante voitures engagées la Ligier 45 du team SO 24 avec le manceau Vincent Capillaire au volant avait terminé 33ème sur les quarante-cinq rescapées. C’est aussi cela le Mans, ce grand rendez-vous annuel de la compétition automobile, un lieu mythique et magique, une grande fête populaire où se font des rencontres le temps de la course (photo d'en-tête) ou ..pour la vie, où se vivent en coulisses des petits drames comme des grandes tragédies, où coulent des larmes de joie et de tristesse, où les émotions peuvent subitement passer du bonheur à la déception comme un bulletin météo ou un grand soleil précède une soudaine averse obligeant les écuries à un incessant ballet de changement de pneus.

Les meilleurs ont gagné

Cette année le soleil a brillé et le mercure a été au zénith d’un bout à l’autre de l’épreuve, éprouvant durement les hommes et les machines. Et finalement à 16 heures dimanche même si les vainqueurs n’étaient pas forcément ceux qu’on aurait pu souhaiter chacun s’est dit : « Les meilleurs l’ont emporté ! » En repartant tous ont eu l’assurance d’avoir assisté à une course qui, elle aussi, ferait partie de la légende du Mans. Alors c’est certain, tout le monde reviendra l’année prochaine car Le Mans, telle une grande transhumance, déplace des foules de passionnés pour qui les 24 Heures constituent une aventure incomparable dans l’univers de la compétition automobile. Un rendez-vous qu’elles ne sauraient manquer à aucun prix. Bye bye, et rendez-vous en 2018.

Crédit photos: Christophe Brasco

 

Recherche similaire :

Super VW Festival 2016

Le Super VW Festival a connu un vrai succès populaire...

Rétrospective événements...

Parades des pilotes 24 Heures du Mans Crédit photos Fred...

Rallye auto de la Sarthe...

Flash-back en images sur l'édition 2015 Le week-end...