Le Mans une ville gastronomique

Les fameuses rillettes du Mans

Qui dit Le Mans dit de facto les 24 Heures mais également les fameuses rillettes ! Cette préparation à base de viande (cochon, oie, canard voire lapin ou gibier) cuite lentement dans sa propre graisse a fait la réputation de la ville auquel son nom est automatiquement associé.

La Cité Cénomane, qui fut pendant des siècles l’antre de foires aux bestiaux renommées, peut également se targuer de produire des charcuteries de grande qualité, de même que des viandes réputées pour leur excellence au point d’être jadis très prisées de la cour royale.

Outre le bœuf fermier du Maine, le savoir-faire volailler est une tradition séculaire, proximité de Loué oblige. Chapons, poulets, poulardes mais aussi pigeonneaux, les tables du Mans se parent ainsi de gallinacés de haute tenue, notamment au sein de la marmite sarthoise.

Capitale d’un département à forte tradition rurale, le Mans nourrit depuis des siècles un amour de la bonne chère avec des produits issus du terroir local, agrémentés inévitablement des vins de Loire, en particulier ceux provenant du vignoble voisin, le Jasnières.

On peut ainsi citer des confitures ou des liqueurs de roses, le miel de Bazoge ou encore les pommes reinettes de Mans qui donnent vie à l’entremet le Petit Sarthois, aux Pommés et Pommeaux, ainsi qu’aux différentes sortes de cidres du Maine.

Parfois plus connu internationalement que dans l’Hexagone, le savoir-faire chocolatier manceau est représenté par de grandes maisons de prestige comme Bellanger, la Part des Anges ou Béline. Nombre de ses représentants ont d’ailleurs été consacrés meilleurs ouvriers de France.