Beau succès populaire

10 - Octobre - 2017

à la 25ème Heure du livre

Avec plus de cinq mille visiteurs supplémentaires (25000/ 20000) par rapport à l’an dernier les organisateurs, ainsi que la centaine de bénévoles, peuvent être satisfaits et se voient ainsi récompensés de leurs efforts.

Un thème attractif, la présence d’écrivains de renom, sans oublier une météo très favorable samedi et dimanche, il n’en fallait pas davantage pour que l’affluence soit au rendez-vous de cette édition 2017. Thierry Hubert le président de l’association organisatrice de l’évènement se frottait les mains dimanche soir : « Nous avons vécu un beau salon, les auteurs ont beaucoup dédicacés, les éditeurs et les libraires étaient très contents des ventes, que demander de mieux ?». On peut aussi ajouter que le choix d’un lieu unique a largement contribué au succès de ce salon du livre, l’un des plus importants de France.

Une offre multiculturelle

Il faut dire qu’il y en avait pour tous les goûts, des biographies aux romans, en passant par les polars et la BD et malgré la foule qui se pressait dans les allées chacun a pu approcher ses auteurs et dessinateurs préférés et grappiller ici et là l’autographe qui viendra s’ajouter à une collection déjà fournie. A se demander parfois si la valeur d’un ouvrage ne tient pas plus à la signature de l’auteur qu’au contenu lui-même. Et évidemment plus celui-ci est célèbre plus grande est la fierté du bénéficiaire, comme ceux, plus d’une cinquantaine, qui ont acheté le livre de la sénégalaise Hapsatou Sy, auteure du livre « Partie de rien » publiée aux éditons Dunod.

Les personnes handicapées n’ont pas été oubliées

A l’issue de cette belle rencontre littéraire du week-end l’heure est à la distribution des bons points. Aux organisateurs tout d’abord qui ont pris soin d’améliorer encore un peu plus cette année l’accessibilité des lieux aux personnes à mobilité réduite, que ce soit au niveau des rampes d’accès, des ascenseurs ou des places de stationnement. Thierry Hubert a d’ailleurs tenu à associer les services de la Préfecture et de la Mairie à cette réussite : « Sans eux, cela aurait été plus difficile et je les en remercie. De notre côté chaque année nous nous efforçons de faire toujours mieux, en relayant par exemple les débats dans le langage des signes, en développant l’écriture en braille, toutes choses rendues possibles grâce à une collaboration active avec les différentes associations d’handicapés ». La 40ème édition de la 25ème heure avait à peine vécu qu’au lendemain du week-end Thierry Hubert et son équipe se remettaient au travail pour préparer celle de l’année prochaine avec « la promesse de quelques belles surprises, y compris sur la thématique »… mais chut, le président n’en dira pas plus car sinon ce ne serait pas une surprise.


Crédit pHOTOS : Jean-Paul Erpelding

Recherche similaire :

Conférence au Musée Vert

« Les grands prédateurs » Le Musée Vert...

Beau succès populaire

à la 25ème Heure du livre Avec plus de cinq mille...

« Entre Cours et Jardins »

Retour en images sur une réussite Le week-end dernier les...