Rétrospective 2017 : Le tramway du Mans

09 - Janvier - 2018

a soufflé ses dix bougies

Vendredi dernier 17 novembre … ce jour est à marquer d’une pierre blanche. Il symbolise effet la date anniversaire de l’inauguration au Mans du tramway. Dix ans déjà ! Et pas une ride.

2007 – 2017, qui aurait pu penser que voici déjà dix ans que ce transport en commun bouleverse le quotidien des manceaux. Dans leurs déplacements bien sûr, mais aussi en matière d’aménagement et d’urbanisme des différents quartiers que le tracé, ou plutôt les deux tracés, empruntent dans la ville, du nord au sud et à l’ouest. Sans oublier aussi certaines critiques liées à la diminution des places de stationnement et des difficultés rencontrées par certains commerçants qui ont vu leur chiffre d’affaires diminuer.

Des chiffres à en avoir le vertige

Et les chiffres ont de quoi donner le vertige. Pas moins de 15 millions de kilomètres parcourus, à raison de 600 000 km parcourus par chaque rame. Sur l’ensemble du réseau Setram ce ne sont pas moins de 115 000 voyageurs qui sont transportés charque jour (à raison de deux cents personnes par rame) dont 60% par le tramway. Evidemment, et cela ne surprend personne, le record de fréquentation revient à la période des 24 Heures du Mans, pas moins de 130 000 voyageurs par jour dont 80 000 pour le seul tramway. Autre précision, la fréquentation se répartit à peu près équitablement entre les scolaires, les étudiants et les salariés.

Une facture de 350 millions d’euros

Puisqu’on a parlé de deux lignes rappelons à cette occasion que la première, celle qui relie l’université au MMArena, à coûté quelques 302 millions d’euros et que la deuxième mise en service fin août 2014 qui dessert la Préfecture aux quartiers de Coulaines a représenté près de 42 millions d’euros.
Aujourd’hui le tramway représente 34 rames dont 29 sont en service aux heures de pointe, et qu’en moyenne on comptabilise une trentaine de collisions chaque année, souvent dues à des imprudences ou des fautes d’inattention de la part des automobilistes.

A quand la gratuité des transports publics ?

A l’heure de ce bilan une question se pose inévitablement : Et si les transports publics étaient gratuits ? Voilà qui serait pour la population un beau cadeau anniversaire. Car après tout, si Niort (Deux-Sèvres) propose depuis septembre dernier la gratuité totale sur son réseau de transports en commun, à l’image d’une vingtaine d’autres villes de moindre importance et alors qu’en 2018 ce sera le tour de Dunkerque, pourquoi pas Le Mans ? En voilà une bonne question, reste au maire du Mans et à son conseil municipal d’apporter la réponse, et si possible, la bonne réponse que tout le monde espère. Et pourquoi au moment de Noël ?

Crédit photos Jean-Paul Erpelding

Recherche similaire :

Flash-back sur le Cross...

à la fois grande fête populaire et sportive...

Traits libres...très libre

Traits Libres...  très libre Retrouvez  la...

« 8 mains, 4 chefs »

au profit d’une belle cause Samedi dernier s’est...

Traits libres...très libre

Traits Libres...  très libre Retrouvez  la...