Montez à bord de la TRANSVAP

06 - Août - 2017

Le petit train touristique sarthois

De nombreux départements en France proposent depuis plusieurs années des promenades touristiques en trains à vapeur et dans d’anciens autorails de la SNCF. Cela donne lieu le plus souvent à des ballades à thème très prisées des visiteurs, des étrangers mais aussi de la population locale.

Il faut sans doute voir à travers cet engouement une sorte de nostalgie des années passées et la Transvap n’échappe pas à ce mouvement qui a aussi le mérite de permettre la restauration et à l’entretien de matériels appartenant désormais à l’histoire. Le 22 juillet dernier la compagnie du Pansay a ainsi présenté devant les passagers une pièce « Valises » mise en scène par Laurent Péan.

Théâtre sur la voie ferrée

La représentation a eu lieu dès le départ du dépôt à la gare de Beillé et lors des arrêts à Tuffé et à Prévelles soit au total un trajet commencé à 15 heures et qui s’est terminé trois heures plus tard à 18 heures. Dans le train les comédiens ont joué « au chapeau » c’est-à-dire en fonction de la générosité des spectateurs. 

Des journées à thème régulières

Plus récemment, le 29 juillet le thème était consacré aux gourmandises espagnoles et le 10 août il s’agira d’un clin d’oeil à l’écrivaine sarthoise Catherine Paysan. Vous pouvez d’ores et déjà noter que le 24 septembre le thème choisi sera celui de la Campagne, le 29 octobre de la citrouille et le 16 décembre le Père Noël. Et bien sûr le calendrier se poursuivra en 2018 avec le train de Pâques, celui des randonneurs ou encore la journée spéciale Vapeur.

Un voyage original

Les trains de la Transvap cheminent à travers la Vallée de la Jousse sur l’ancienne voie ferrée Mamers / Saint-Calais et son nom « ligne des Ducs » tient au fait qu’à l’origine celle-ci a été financée par les châtelains de la région. Au total le parcours représente 17 kms et lors des haltes successives les passagers peuvent découvrir l’église de Beillé et ses vitraux, le prieuré de Tuffé et la base de loisirs, la maison du potier à Prévelles et l’ancien potager du château de Bonnétable.

Un peu d’histoire

Il faut remonter aux années 1970 pour voir l’apparition de la Transvap grâce à l’initiative d’une bande de passionnés et de bénévoles (menuisiers, peintres, électriciens, soudeurs, conducteurs, guides, etc.) réunis au sein d’une association très active. Sachez qu’en dehors des journées à thème déjà évoquées les trains roulent en été les dimanches, les mercredis et les jours fériés. Les départs des autorails ont lieu depuis la gare de Beillé à 10h 30 pour un retour à 14h 18. Les trains à vapeur partent quant à eux dans l’après-midi à 15h pour un retour à 18h 35. Le tarif (15 euros) et 8 euros pour les enfants est unique à la journée, quels que soient les trajets et les trains et comprennent la visite du musée et du dépôt. Enfin signalons qu’il y a quelques mois a été baptisée la nouvelle locomotive à vapeur de la Transvap, la « 020T 8 Bagnall Alice » l’occasion de célébrer le centenaire de celle-ci (1917/2017) après vingt-cinq ans d’arrêt et neuf années de travaux de restauration.

Un voyage dans le passé

Souhaitons qu’à la lecture de cet article vous profitiez du mois d’août, si vous ne l’avez pas déjà fait, pour découvrir ce charmant petit train qui vous permettra de voyager paisiblement à travers la campagne et le bocage sarthois en mêlant artisanat d’art et traditions sans oublier une occasion de vivre authentiquement.

Contact Transvap : Tel : 02 43 89 00 37 – Gare de Beillé – Contact@transvap.fr    

Retrouver d'autres reportages sur la Transvap ici et ici. 

Crédit photo : JP Erpelding

Recherche similaire :

Couleurs d’automne au Mans

une découverte flamboyante Pour cet avant dernier week-end...

Couleurs d’automne au Mans

une découverte flamboyante Pour cet avant dernier week-end...

Le Mans FC a le vent en...

…entre nous Thierry Gomez Quand on découvre les...