Le coup de coeur musical d'Ilatou

Hallelujah à l’aéroport Toulouse-Blagnac

Il est des moments, rares, ou le retard d’un train ou d’un avion, loin de provoquer l’exaspération des passagers peut leur procurer un moment de grâce inattendu.

C’est ce qui s’est passé il y a quelques jours à l’aéroport Toulouse-Blagnac lorsque le retard d’un vol a été l’objet d’une rencontre inattendue et magique entre une pianiste toulousaine, Valérie Marie et un comédien chanteur lyrique originaire de Marseille Gréory Benchenafi. Cette rencontre, tout à fait impromptue, à donné lieu à un charmant duo à l’intérieur du hall D de l’aéroport lorsque Grégory à demandé à Valérie de jouer l’Hallelujah de Léonard Cohen.

Une vidéo vue plus de 400 000 fois

Autant dire que les passagers en attente de départ ont été ravis de l’aubaine et de ce grand moment d’émotion. Et pas que… la meilleure preuve est que la vidéo tournée par un inconnu et postée sur Facebook a depuis été vue plus de 400 000 fois. On savait que la musique pouvait adoucir les mœurs, on sait maintenant qu’elle peut aussi aider à supporter les retards du trafic aérien.

Recherche similaire :

Attention prudence

Le nombre d'accidents routiers mortels en Sarthe est anormalement...

Le Mag

De même que la presse quotidienne publie une édition...